Dans un conte, ce qui compte ce n’est pas forcément le comte…

Oui, ces histoires de contes, de comtes et de comptes vous rendent parfois la vie difficile. Comment les identifier et choisir la bonne orthographe ?

On va tenter de faire simple, car il n’y a pas vraiment de technique imparable pour ne pas se tromper si ce n’est songer aux termes qui s’y rapportent et sont de la même famille.

Pour commencer, je vais vous parler des contes pour enfants. Pour se souvenir de son orthographe, pensez au fait que vous allez raconter une histoire. La racine étant le mot conte, c’est un bon moyen de se le rappeler.

Pour le comte, la meilleure méthode pour retenir son orthographe, c’est de se remettre en tête qu’il s’agit d’un titre de noblesse. Et donc il y a un « m » comme dans « Monsieur le Comte ».

Et enfin, pour faire vos comptes, dites-vous que ce n’est pas si compliqué. Et voilà comment se souvenir qu’il faut un « p » entre le « m » et le « t ».

 

Au plaisir et à bientôt pour un tout nouvel article !

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s